Le ministre de l’Éducation nationale et de la Réforme du Système éducatif, porte-parole du gouvernement, M.

Moscou répond à des mesures similaires prises par de nombreux gouvernements européens après le début de l’invasion de l’Ukraine.La Russie ordonne des expulsions massives de diplomates occidentaux en réponse à des mesure

Notre pays a reçu du 4 au 13 mai 2022 le Rapporteur Spécial des Nations Unies sur les formes contemporaines d’esclavage, y compris ses causes et ses conséquences,M.TomoyaObokata.Cette visite, la première d’un titulaire

Depuis la découverte de gaz en 2014 par l’américain Kosmos Energy, la Mauritanie est devenue un nouveau terrain de jeu de l’exploration.BP, TotalEnergies et Shell ont engagé des activités d’exploration qui ont conduit à

Le Conseil des ministres s'est réuni le mercredi 18 mai 2022 sous la présidence de Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, Président de la République.Le Conseil a examiné et approuvé un projet de loi a

La Mauritanie n’a jamais pu tirer pleinement profit de ses ressources pélagiques, constituant pourtant l’essentiel de ses richesses ichtyologiques, au demeurant migrantes et partagées, avec les pays de la sous-région.En

Un Premier ministre d’une petite colonie anglaise des Caraïbes est jugé aux Etats-Unis pour trafic de drogue et association de malfaiteurs.Les Pv d’audience révèlent qu’il a cité des complices politiques au Sénégal, qui

Mohammed bin Zayed al-Nahyan est devenu le nouveau président des Émirats arabes unis (EAU) suite au décès vendredi de son demi-frère Khalifa bin Zayed al-Nahyan après une décision du Conseil suprême fédéral national.

Pour qui connaît le personnage, c’est pénible d’entendre certains blogueurs désinformés par les ennemis de Cheikhna Ould Nenni répéter sur internet qu’il aurait été nommé ambassadeur à l’Unesco pour se faire soigner com

Editorial

La Mauritanie n’a jamais pu tirer pleinement profit de ses ressources pélagiques, constituant pourtant l’essentiel de ses richesses ichtyologiques, au demeurant migrantes et partagées, avec les pays de la sous-région.En

Au départ, vingt-cinq listes devaient prendre part aux Législatives du 31 juillet prochain. Finalement, quinze d’entre elles seront déposées au niveau de la Direction générale des élections (DGE).