Contribution des collectivités locales dans l’ancrage de l’unité africaine

sam, 10/24/2015 - 22:37

Le gouvernement mauritanien a décidé de confier l’organisation de la rencontre sous-régionale intitulée : «Rencontre sous-régionale de l’Afrique du Nord » à l'association des maires de Mauritanie présidée par le colonel à la retraite Cheikh Ould Baye et non à la communauté urbaine de Nouakchott qui a pourtant supervisé à ses frais tous les préparatifs de la réunion. Selon des sources officielles qui se sont confiées à Al Akhbar, des instructions auraient été données à la présidente de la communauté urbaine de Nouakchott, Maty Mint Hamadi de remettre la rencontre dans tous ses détails à l'association  maires et à son président, le maire de Zouerate. Ainsi, les travaux de la rencontre ont commencé samedi 23 octobre pour quatre jours sous le thème : « Contribution des collectivités locales dans l’ancrage de l’unité africaine ». Les villes et gouvernements africains devraient alors commencer l’exécution de leur rôle et poser une stratégie fondée sur un programme de gouvernance, de plaidoyer et développement décentralisé pour l’Afrique. C’est le maire de Zouerate, le colonel à la retraite Cheikh Ould Baya qui a prononcé le mot d’ouverture. Ensuite le ministre de l’intérieur et de la décentralisation a pris la parole pour situer la rencontre dans son contexte et rappeler à l’occasion que la Mauritanie a signé la déclaration de la décentralisation et du développement local.