Signature d’un accord entre la Mauritanie et BP pour l’appui des activités environnementales

sam, 11/14/2020 - 17:54

La Mauritanie a signé jeudi avec la société britannique British Petrolium relatif à un programme pour la gestion de l’environnement appelé SECOMA, destiné à appuyer les activités environnementales et scientifiques dans les zones côtières continentales et à contribuer à la gestion intégrée des impacts environnementaux prévisibles en milieu marin.

Le programme contribuera à une meilleure gestion intégrée des externalités environnementales potentielles des différents usages maritimes. Il renforcera la recherche scientifique en matière d’environnement marin et côtier.

L’accord a été signé par la ministre de l’environnement et du développement durable Marieme Bekay et pour la société britannique son directeur général Mohamed O. Limam.

La ministre a mis l’accent sur la nécessité de renforcer davantage le partenariat entre son département et le secteur des hydrocarbures en vue de développer une approche durable pour le développement de ce secteur de manière harmonieuse et équilibrée.

Elle a rappelé que les milieux marins et côtiers de la zone exclusive et économique de notre pays regorgent d’une diversité biologique rare et d’une grande importance pour la survie et la durabilité de la ressource halieutique.

De son côté, le directeur général de BP Mauritanie a dit que ce programme va appuyer la recherche scientifique dans le domaine de l’environnement marin et côtier.

Il a ajouté qu’il constitue un engagement de la société dans le cadre de l’étude sur l’impact environnemental et social du projet gazier Ahmeyim approuvé en novembre 2018.

Ould Limam a renouvelé l’engagement de sa compagnie aux côtés du gouvernement mauritanien dans l’opérationnalisation du projet GTA dans le respect des normes de sécurité et de l’environnement tout en garantissant le maximum d’impact positif aux communautés locales et au pays.